Browsing: Boutaleb Abdelkader

Merci Mourad d’être à nouveau làTu as tardé à rejoindre ceux qui t’aiment et apprécient ta droitureAlors que nous étions bien au chaud dans nos foyersToi,…

Rajah le croyantDéfiant mais non défaillantConstant sans être distantBattant mais non quittantRajah les dérangeait et il s’en complaisaitJusque dans sa mort il les a importunésIl n’est…

Ô peuple bien-aiméQui mérite tous les égardsEt un respect désintéressé Toi peuple fier on voudrait t’avilirOn voudrait te diviser pour mieux te pétrirTu sais pourtant que…

Ode à celui à qui je dois tout et qui ne me doit rienComment pourrai-je durer sans ToiN’étant autre que Ton humble créatureComment pourrai-je oublier ce…

Oui jugez Mourad le mémoriste L’homme qui loin de distinguer L’intellectuel du journaliste, Le politique du syndicaliste Le croyant de l’athée languissant Le nanti du démuni…

Dédié à Maître Ahmed Simozrag et à toutes les victimes de l’injustice passée, présente et à venir du pays des « droits de l’Homme » Mais…

Tahiya lil Akh Abû al-‘Atâhiya Il fut un temps ou nos gouvernants avaient fait pour nous l’option irréversible du socialisme. En ce temps-là, plutôt que de…

Pourquoi moi, l’eternel déserteur Alors que…Sous l’averse abjecteVénéneuse et sournoiseIl ne nous reste plus que la nudité des motsPour défendre jalousement L’honneur d’être héritiers De révolutions…

Mourad m’a dit en songeEcoutes donc toi l’éloignantMon nom est persistance Mon pays ne m’est pas inconnuMon cœur à lui s’en est couruInsouciant bien qu’au détrimentL’intention,…

Hommage à Ayat al-Gormezi, symbole de la femme bahreïniJ’accuse Ayat des larmes qu’elle a généréesJ’accuse Ayat de poésie mouvanteJ’accuse Ayat à partir d’un coconAlors que fière…

A René Naba,S’il fallait pleurer…Je pleurerai ma OummaEt non plus mon moi désormais ailleursUne Oumma que je ne reconnais plus mais qui est néanmoins là Une…

Etrange pensée pour certainsInspirante et féconde pour d’autresJe la conterai aux badauds, aux curieux et à toi…Si tu te reconnaisQue les autres s’éloignent et en paix…

Mes mots ne sont plus tes motsTu les vois sans voix ni voieVains à des yeux qui les renvoient Ils ne te rassurent pasIls ne te…

Le monde arabe est devenu fou mais quelle belle folie que celle de peuples qui ont décidé que le mot peur est désormais obsolète. Voici un…

L’âme ascendante ne peut se lamenter L’amertume qui sied ne peut s’imposerLe cœur généreux lui, ne peut se renierFidèle à une pensée passée Mais loin d’être…

غفلتي ذاكرة قلبي يا أمّاه.. ماذا جرى؟ هل العرب جنّوا؟