Lettre ouverte de Lamari et Tewfik: ” Benchicou, maintenant tu sais…”

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Cher Benchicou,

Juste avant les élections, tu nous avais adressé une lettre très émouvante avec ce titre qui nous a fait beaucoup pleurer "Lamari et Tewfik, maintenant vous savez". Tu nous avais averti que s'il passait, Boutef nous enverrait au TPI, et peut-être même qu'il nous balancerait à la mer pour servir de snack aux crocodiles… Tu aurais dû savoir qu'il n'y a pas de crocodiles en Méditerranée, et quand bien même ils y seraient, ces bêtes ne bouffent pas de "junte-food"… ils ont plus d’éthique que toi, ya bouguelb…

Nous avons appris récemment que tu étais devenu l'illustre hôte de la prison d'El Harrach. Nous, on ne commente jamais les décisions de justice, car notre justice est tout à fait indépendante… de sa volonté. Tu auras aussi noté que c’est une femme juge qui t’envoie derriére les barreaux. Ca c’est du progrés que tu ne pourras pas contester…

Tu es en taule, d'accord, mais il faut savoir positiver. Tu avais dit dans le prologue de ton livre que la parution de ce dernier "doit beaucoup" à Boutef, qui, en t'empêchant de sortir d'Algérie, t'avait procuré le temps nécessaire pour parachever ton "chef-d'oeuvre"… bien ! Réjouis-toi donc, Boutef te donne maintenant 2 ans d’ombre, assez pour écrire une encyclopédie si tu le voulais…

On aimerait quand même te mettre en garde contre tes co-détenus. Ce sont des gens fort peu recommandables et notoirement violents… défais-toi vite de ton accent parisien, ça pourrait vachement incommoder les truands genre Chikour Soustara alias Lemwechem…

De notre coté, on tente de comprendre pourquoi tu t'es fait prendre si bêtement. D'habitude, les canailles qu'on connaît font sortir des devises, alors que toi on t’a pris entrain de faire rentrer des dinars… t'es trop patriotique, ce qui n’est pas très sain avec tous les Harkis installés au pouvoir… Peut-être es-tu allé vendre tes devises à Paris, là où le taux de change est meilleur…

On ne sait pas aussi pourquoi tu t’es obstiné à défendre avec une insistance si satanique le truand de Khalifa, alors qu’il a aspiré 2 milliards de dollars à notre pauvre peuple privé de caviar et de truffes… Tu payes un peu pour lui aujourd’hui… Nous sommes contents que les dizaines de milliers de gens qu’il a arnaqués sous tes applaudissements trouveront dans ton sort quelque source de consolation…

Peut-être que tu dois te demander pourquoi on ne pleure pas sur ton sort. Bonne question! D’abord, on t’a jamais demandé de nous défendre, c’était du volontariat de ta part. Secundo, tu insistes comme un dingue pour semer la zizanie entre nous et notre président, c’est un appel à la sédition, et c’est impardonnable de ta part. Tercio, Boutef nous donne l’argent et l’impunité, et c’est logiquement qu’on accepte de partager l’Algérie avec lui, et on va certainment pas risquer notre peau pour tes beaux yeux, surtout qu’à la moindre alerte, il reparle de TPI et de Tibehrine sur les TV françaises… Nous sommes des criminels ingrats, on te le concède, mais pas des fous comme toi…

Pour finir, nous tenons à te faire savoir que Lamari a bouffé 30 moutons hier. C’est pas une surprise à proprement parler, mais la bonne nouvelle, c’est qu’il a ordonné au Sardjane Bouras de laisser de coté une ou deux haydoura pour que tu puisses dormir dessus… on s’est dit que les lits d’El Harrach ne devaient pas être excessivement confortables pour ton dos délicat…

Share.

About Author

Avatar

Comments are closed.