Les généraux présentent leurs programmes électoraux

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Prix Yakhi Hem: décerné de force à A. Ben-Alam, blanchisseur de criminels à l’Expression, selon lequel Touati, le général Harki, "est connu pour la finesse de ses analyses politiques et de conjoncture. C’est l’intelligence au sens plein du terme". Tu aurais dû demander leur avis aux vieux villageois de Tademaït qui ont eu à subir toute "l’intelligence" du caporal français Touati dans les années 50. Ya Ben-Alam: "Debout, debout, on est tout le temps à vous relever"…

Démocrates de toujours, les généraux ont accepté de participer à un "débat" télévisé pour expliquer leurs programmes électoraux. Le "débat" a failli tourner court suite à une altercation entre le journaliste HHC et Lamari. Ce dernier exigeait que le temps de parole soit proportionnel au poids des candidats. HHC lui expliqua alors que s’il cédait sur ce point, Toufik pourrait légitimement demander que le temps imparti au candidat soit proportionnel au nombre d’âmes qu’il a massacrées…Cet argument finit par convaincre, et le "débat" pouvait enfin débuter…

£. B€lkh€ir: Si je suis élu, je ferais une reforme financière en profondeur pour simplifier la vie des gens… Aujourd’hui, le système est très compliqué : On fait des projets pour dépenser les devises du pétrole et faire semblant de construire, puis je prends des pourcentages sur le magot…Fini tout ça. Si vous m’accordez votre confiance, je vendrais directement mon pétrole à Total, qui me virera les rentrées sur mes comptes en Suisse. Que gagneront les algériens? Eh ben ils sauront au moins qu’ils n’ont pas de pétrole, et qu’il va falloir travailler dur pour bouffer…

Toufik: Si je suis élu, je ferais des faux barrages à toutes les frontières terrestres, maritimes, et aériennes. C’est simple: celui qui rentre ou qui sort, eh bien il le fera pour de bon… Moi au moins je ne suis pas démagogue, je ne fais jamais des promesses que je ne pourrais tenir… J’ai entendu des critiques acrimonieux affirmer que depuis quelques temps, j’ai perdu un peu la main. C’est pas vrai… Enfin, élisez-moi et vous verrez bien…

Smain: Si je suis élu, je réaliserais une vieille promesse datant de 1992 : je tuerais un tiers des algériens devant un autre tiers qui, lui, se chargera de raconter l’histoire au tiers restant. Ils veulent nous envoyer au TPI, les bicots, alors pas de quartier…Faisons le compte : 1/3 tué + 2/3 terrorisé. Quand on aura neutralisé ces trois tiers, le reste de la société vivra dans la paix et la prospérité, j’y veillerai de toutes mes forces armées…Elisez-moi, s’il vous plait…

Nezzar: Si je suis élu, je bâtirais des usines pour que nous puissions produire tout le "nécessaire" chez nous: des balles en caoutchouc pour l’entraînement, des balles explosives pour le maintien de l’ordre, des couteaux, des haches et du Napalm pour le contrôle de la démographie, etc. De plus, je vous promets que je m’arrêterai d’écrire pour me consacrer à ce que je sais faire le mieux, c-a-d tirer sur les foules en furie…

Lamari: Je vous l’ai montré ma fiche de paie, hein !? Je touche 10 millions par mois. Le mouton coûte 2.5 millions. Je touche donc 4 moutons par mois. C’est pas misérable ça? Si je suis élu, je ferais en sorte que je puisse travailler sans avoir à penser à la pénurie de moutons. Je ferais donc installer un troupeau de 10000 têtes au palais d’El Mouradia. La ligue des droits des animals n’a pas de souci à se faire, je serai très conciliant avec les moutons. Enfin sauf quand j’aurai faim ya bouguelb…alors là, désolé, mais pas de garanties…

Share.

About Author

Avatar

Un commentaire

  1. Avatar

    !!!???!!!!….
    Ya Mounir ya Bouguelb, comment tu fais pour être au fait de toutes ces … vérités… véritables.