Salima Tlemçani, ou plongée dans la tête d’une menteuse invétérée

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Salima Tlembouchou ment avec une si diabolique constance qu’elle ne se rappelle même plus la dernière fois où elle a dit la vérité…

Cette fois, Tlembouchou a poussé le bouchou un peu trop loin. Elle jure tous ses sh-Watan que selon des "experts informaticiens, blabla blabla" et, poursuit-elle, je cite, "comble de l’ironie, blabla blabla". Elle affirme – on n’est pas obligé de la croire- avoir même téléphoné au consulat US, mais les responsables étaient "injoignables". Rappelons-lui tout juste que selon les usages diplomatiques, les consulats ne sont pas tenus de répondre aux divagations d’une mytho- psychopathe…

On connaissait Tlembouchou à travers ses récits anormalement détaillés sur les "maquis" du GIA, avec ses inévitables "reliefs fortement boisés et accidentés", qui expliquent évidement pourquoi les forces de "sécurité" n’ont jamais pu mettre la main ne serait-ce que sur un seul groupe de massacreurs industriels…

Depuis quelques temps, Tlembouchou s’est fait réorienter vers des sujets beaucoup moins palpitants: couverture des "débats" à l’APN, reportages sur les petits trafics trabando…ne manquait plus que la météo de Tindouf et environs. En guise de brimade suprême, elle ne fut plus autorisée à aller aux forums internationaux pour propager la bonne parole militaire. Adieu Madrid, Genève, Paris…

Les raisons de cette déchéance remontent à un fameux article où Tlembouchou crut convenable de pleurnicher un peu trop fort sur le sort du colonel "Hadj Zoubir" (Directeur DRS des journaux "indépendants") lequel venait d’être démis par Toufik et remplacé par le colonel Fouazi du "bureau militaire de l'ambassade d'Algérie à Rome… (d’où) il sera plus tard rappelé à cause d'un scandale vite étouffé par ses supérieurs." (Tlembouchou, El Watan, 11.12.2001).

Voilà. Tlembouchou ne supportait pas de voir "massacrer" un maître qui lui racontait tout sur les GIA, l’initiait à leurs organigrammes, modes opératoires et tout et tout… Mais les haines s’apaisant avec les années, Tlembouchou tente aujourd’hui de faire un come-back en essayant de se faire re-remarquer par qui de droit. Toufik entendra-t-il le petit cri de détresse?

Disons simplement à la pauvre Tlembouchou que ceux qui se sont fait passer pour des "experts informaticiens" ne le sont pas vraiment. Ils savent massacrer ou torturer dans les règles de l’art, mais génies de l’Internet, c’est un peu trop gros. Nous lui offrons ci-dessous un minuscule guide pratique pour savoir, par exemple, qui héberge, nourrit, et noircit le site du journal sh-Watan.

1) Aller sur le directory DOS où se trouve l’utilitaire "tracert"

2) Taper: "tracert www.elwatan.com"

Et Euréka, caporal Tlembouchou ! La réponse de la machine :

toufik-dit-abou-khanjar-avec-la-junte-sinon-nmasakri.com [213.120.187.74]

touati-el-goumi-hada-houwa-mokh.com [213.120.187.86]

lamari-if-not-eating-killing-wlad-ou-b.net [194.72.9.221]

belkheir-harki-ben-harki-pas-trés.net [194.74.65.121]

nezzar-plus-grand-boucher-de-la-pla.net [208.185.156.217]

smail-el-hadj-abou-shaqour-el-malo.net [208.184.231.145]

sont-ils-wled-voltaire-wella-massu-hadi-devin.net [62.4.73.30]

ici-le-site-d’elwatan-et-pareils-torchou.net [80.67.170.6]

Merci encore à Tlembouchou d’avoir bravé l’embargo et inconsciemment révélé aux lecteurs l’adresse de notre site, et ce pour la première fois sur un journal de la junte. Comme dirait le grand philosophe Didi Baratchou: avec des ennemis pareils, qui a besoin d’amis?

Share.

About Author

Avatar

8 commentaires

  1. Avatar

    ABJECT
    Je trouve cet article vraiment abject et déguelasse, ce n’est pas de cette façon que vous allez contribuer au changement en Algérie.

    Les réglements de comptes à partir de Genève ne sont pas productifs chers amis.

    • Avatar

      ABJECT
      C’est quand meme abject de trouver abject un article qui critique des gens abjectes, a savoir des generaux sanguinaires et l’une leur porte-voix les plus assermentées. A moins d’etre drogué…c’est vraiment stupefiant comme reaction. Omar

    • Avatar

      Coucou
      Arrêtes de fumer ces saloperies ya faqouk, tu t’es trompé de site.. à moins que tu sois un parent à Tlembouchou ou un amoureux de généraux criminels, on pourrait comprendre.

      Mais de là à trouver Genève impropre à régler des comptes !!?! Ça c’est le comble ! Mais c’est à Genève que ce trouvent les comptes des généraux qui te fendent le cœur et qui ont définitivement réglés son compte à notre pauvre Algérie !!!

      Pendant un instant j’avais cru que tu avais compris que cet article était une satyre.

    • Avatar

      salima contre ghoul
      elle n’a trouvé que amar ghoul pour lui collé les sales pots de vins et les affaires de corruption, c’est honteux, je vous donne un tuyau gratuitement ya el marga, vas tapper sur laporte de tahkout, un milliardaire de 34 ans dans une algerie de 40 ans? TU AS PEUR DE SIDEK OUYAHIA? NON! vas y tu peux denicher RABRAB IL N’ya que du sucre et de l’huile et ce n’est pas du monopole croyez moi!l’algerie c’est devenue riche, il faut en profiter, QUESTIONNEZ Ali haddad, mais seulement laisser amar ghol tranquille par amour de dieu si tu en crois en dieu? ELLE A COMME SOURCE UN EX CDT DE LA GENDARMERIE ça c’est rassurant et merde 3lik.

    • Avatar

      Oui
      je partage entièrement votre avis et je trouve que sur ce blogue beaucoup utilisent l’insulte comme arguments.Est-ce un hasard?

    • Avatar
      BRAHIMI Sid Ali on

      Qui se sent morveux, se mouche !
      Je suis quelqu’un justement qui suit celle que vous insultez, qui est de surcroit celle qui se tient de toute sa grandeur et toute son intégrité et loyauté envers son pays, pour débusquer des hommes comme vous Monsieur, que je ne connais pas. C’est grâce à cette Grande Dame que vous insultez à tort, parce qu’il est plus ou moins certain que vous lui en voulez d’avoir déniché une de vos combines, soit dans la corruption, soit dans une grande affaire de malversation car, à ma connaissance, Salima n’a jamais traité un sujet de ce que vous appelez “le petit trabendisme”. Cette journaliste que je rehausse très fièrement son statut à la hauteur des grandes investigatrices, a dévoilé énormément de gros scandales économico-financiers oû, sont trempés jusqu’à la moelle des personnalités qui étaient jusqu’alors intouchables. En marge des gros scandales, lesquels justement, grâce à elle, ont ébranlé les plus hautes sphères du pouvoir; ont eu de lourdes conséquences, aboutissant, en appuyant toujours “grâce à elle”, à une remise en cause des mécanismes économiques du pays, à la ” crédibilité ” de certains gouvernants et chefs militaires; en une petite phrase : A la révision et l’appel aux réformes des guides de la nation, entre autres, la révision de la constitution, l’instrumentalisation des moyens pour combattre des corrompus comme vous, la représentativité légitime et démocratique du citoyen en général, de la femme en particulier. Non Monsieur que je ne connais pas et espèrerais ne jamais rencontrer. Salima est maintenant plus qu’un symbole national; elle est un guide pour les opprimés des corrupteurs comme vous et, un David pour des corrompus et traitres de votre trempe ! S.A BRAHIMI[/ltr]

      • Avatar
        Kamel Bouraoui on

        RE: Qui se sent morveux, se mouche !
        @S.A. Brahim,

        Salima tlembouchou et ceux qui l’aiment se battent pour l’honneur,
        les zawaliyya se battent pour el khobza. Chacun se bat
        pour ce qu’il n’a pas.

        Kamel

        • Avatar
          BRAHIMI Sid Ali on

          Se battre pour ses idéaux
          Non Monsieur K.BOURAOUI, tout le monde n’est pas forcément khobziste, il y a énormément de gens bien, aisés ou non, pauvre et bourgeois ( je n’insinue pas : riche ), intellectuel ou analphabète, sain ou malade, mais croyant ( sans son contraire ), ce monde se bat pour un idéal, non pour la khobza, car ceux qui se battent pour leur ventre, ne réfléchissent pas, ni n’écrivent. Ce monde appartient à l’espèce animale, qui vit pour manger et être manger par ses prédateurs. Salima est le fer de lance de la masse des gens qui réfléchissent, qui ressentent, qui ont mal de voir ” des animaux dépecer leur patrie. Voyez-vous Monsieur BOURAOUI, je vous ai répondu sans vous offensez. Je vous ai répondu sans attendre que quelqu’un me donne à manger. Je vous ai répondu parce que je crois en mes idéaux. Salima en est l’emblème parce qu’elle peut faire ce que nous, nous n’avons pas les capacités de faire mieux, voire pareil. On aurait eu plus de Salima que celle que nous avons eu la chance d’avoir; on irait mieux ( dans nos idéaux et non pas pour ce que l’on a pas ), car, on ne peut avoir ce qu’on a que par la grâce de Dieu. De ce côté, rassurez-vous, nous en avons énormément, Dieu merci !
          Pour finir, je vous dirai très respectueusement que, Salima ne se bat pas pour ce qu’elle n’a pas. Au contraire, si elle se taisait, elle aurait eu tout ce qui vous semble être “avoir”. Si avoir est synonyme d’argent, de richesse. Le bien être est heureusement tout autre chose que l’argent !
          J’espère que vous aurez la capacité de nuancer “l’avoir” vers son sens spirituel que matériel !