Ce qu’ils pensent vraiment du séisme

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Quitte à le répéter ad nauseum, c’est une véritable catastrophe qui s’est abattue sur le pouvoir assassin. Jugez-en d’après ces interviews à chaud de quelques criminels de la junte:

Belkheir (en pleurs, se frappant ses joues de porcelet): Catastrophique! Insoutenable! Nous avons quand même mis toute la corruption et la tricherie du monde pour fabriquer ces cercueils en forme d’appartements. Et voilà le résultat : quelques milliers de morts tout au plus. Imaginez l’argent qu’on pourrait faire s’il n’y avait que 5 ou 6 millions d’indigènes à nourrir. Snif, snif…Mais tout n’est pas si noir: on a arrêté les pillards du 19 Mai 2003 et condamné à cinq ans de taule pour “non-assiduité sur lieu de travail “. Ils auraient pu être blanchis si, comme nous, ils avaient pillé avec constance entre 1979 et 2003…

Boutef: Catastrophique! J’étais en pleins préparatifs pour aller à Evian pour le G8. Mon ami Jack Visac m’a tellement supplié de m’y rendre. Snif snif…je suis si triste…ça se voit sur ma tronche…les algériens pensent que c’est à cause de ce qui leur arrive…ça va pas non ? Les gens en ont marre de voir leur président tourner en rond à El Mouradia alors qu’ils l’ont élu pour aller discuter avec les grands de ce monde tels mes amis George Double-Vue Louche ou Jack Visac.

En apprenant mon annulation du voyage d’Evian, les habitants de Boumerdes m’ont sauvagement lapidé. On m’a dit que c’était aussi à cause de ma liaison adultère avec la junte… d’une pierre deux coups quoi… triste…

Toufik: calculons vite. 200,000 “disparus“ en 10 ans, ça fait, d’après l’Emir Abou-Bri, mon expert en recherches gia-stratégiques, ça fait, disais-je, 400 “disparus“ par semaine. Conclusions: 1) les séismes, ça aide un peu, mais c’est pas assez fréquent pour atteindre nos objectifs ; 2) le DRS reste le moyen le plus efficace pour contrôler le taux de croissance chez cette maudite population.

Nezzar: Katastroff!. Le séisme a très peu réduit le potentiel de révolte chez ces fellagas. Mais il y avait aussi du bon en ce qui me concerne. Boutef s’était toujours moqué de la façon dont j’ai fui le Bourget. D’accord, je suis un lâche, c’est incontestable, mais à le voir se tirer de Boumerdes comme un pti lapin, eh ben, on est au moins deux…

Lamari: Nous avons toujours dit que les séismes, c’est pas la faute des généraux. Nos activités à nous, c’est les massacres collectifs ou mêmes individuels (les tarifs varient).

Bon, nous aurions pu faire quelque chose, mais nous n’avons pas de matériel de vision nocturne, ni de bombes H. Nous avons par contre des bombardiers, des véhicules anti-émeute, des couteaux, beaucoup de couteaux. Mais Boutef nous a formellement interdit d’utiliser cet arsenal pour venir en aide au….séisme. Il avait prévu que le séisme ferait l’affaire tout seul. Voilà un autre exemple de manque de rigueur chez ce grotesque personnage…

P.S. Dédié aux récentes victimes du pouvoir assassin. Allah yarham echouhada.

Share.

About Author

Comments are closed.