الكاتب: Youcef Bedjaoui

الضباب. ذلك ما تبادر إلى ذهني وأنا أتابع آخر حصة من برنامج CPP – في 24 مارس 2021 – لراديو M. إذا كان دور الضباب في الطبيعة، هو تجميل ما هو جميل بالفعل، فإن دور الأيديولوجية في السياسة هو خلط وتعقيد ما هو معقد أصلا. تقول الحكمة أننا لا ندرك مدى كثافة الضباب الذي يغمرنا، إلا بعد انقشاعه، والهدف من هذه المقالة، هو تبديد بقدر المستطاع لِما لفّ هذه الحصة، التي أعتبر نفسي احد متابعيها الأوفياء منذ أن اكتشفتها في بداية الحراك، من غموض وضباب حول حركة رشاد التي أنا عضو فيها. ربما كان القارئ سيعتبر هذه المقالة غير مناسبة،…

Read More

Le brouillard. C’est ce que m’a inspiré le dernier CPP – du 24 mars 2021– de Radio M. Si dans la nature le rôle du brouillard est d’embellir ce qui est déjà beau, en politique le rôle de l’idéologie est d’embrouiller ce qui est déjà complexe. On dit que l’on ne réalise jamais l’épaisseur du brouillard dans lequel on baigne jusqu’à ce qu’il se dissipe. Cette note vise à dissiper quelque peu ce que cette émission, dont je suis un fidèle auditeur depuis que je l’ai découverte au début du hirak, a jeté d’ombres et de smog sur le mouvement…

Read More

Dr Youcef Bedjaoui Membre du mouvement Rachad La coordination algérienne des partisans du projet national a publié un communiqué que les médias des généraux ont exploité comme un soutien de l’élite intellectuelle au projet des élections présidentielles qu’ils entendent organiser le 12 décembre 2019. Ce communiqué est venu deux jours après un communiqué semblable émis par l’organisation des oulémas, que les médias du régime ont commercialisé comme une légitimation religieuse des présidentielles. Ce communiqué a été signé par des dizaines d’universitaires, dont la plupart sont des enfants sincères du pays, mais quelques uns des signataires sont des narcissiques connus pour…

Read More

On dit que le caractère d’un homme fait son destin, et qu’il le rencontre quelques fois sur la route qu’il a pris pour l’éviter. Le 30 octobre 1999, lors d’une rencontre à Crans Montana, Bouteflika disait en guise d’explication de son activité diplomatique : ‘Vous vous souvenez qu’il y a 6 mois seulement l’Algérie avait une image tout à fait négative dans la mémoire collective de l’opinion internationale. Et il était grand temps que quelqu’un vienne dépoussiérer un peu la vitrine.’ Et effectivement, Bouteflika a passé presque trois mandats, le plumeau à la main, à dépoussiérer la vitrine, pendant que la…

Read More