Réponse aux terroristes de la plume et autres islamophobes et mercenaires au service des généraux putschistes au pouvoir à Alger

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

A la lecture de la pétition diffamatoire contre le Dr Mourad Dhina, une pétition au relents éradicateurs nauséeux, que vient de lancer en ce 19 février 2012, le quotidien « Le Soir d’Algérie », proche des généraux putschistes et de leur officine de la police politique du DRS, on ne peut s’empêcher de penser que cette pétition n’est rien d’autre au fond, qu’une méprisable tirade de plus contre la Vérité et la Justice à verser dans le cloaque insondable des infamies qui déshonorent depuis si longtemps déjà, cette frange ultra minoritaire – Dieu merci – de faux intellectuels, de faux démocrates, mais d’authentiques mercenaires du mensonge et de la désinformation, de l’imposture et de la manipulation, au service d’un pouvoir illégitime, et criminel, corrupteur et corrompu, tout autant que de ses complices éradicateurs islamophobes, qui ont plongé le pays pendant toute une décennie, dans l’une des pires tragédies humaines de son histoire.

Une tragédie qui se prolonge aujourd’hui, sous les auspices d’une véritable entreprise de démolition du pays, à travers les pillages et les détournements par milliards de dollars à qui mieux-mieux, du patrimoine national et des richesses du pays, souvent avec la complicité de réseaux étrangers et autres enseignes bancaires, par les deux clans partenaires du pouvoir en place : le clan des généraux putschistes et leur bras armé du DRS d’une part et le clan des Bouteflika et de leur clientèle d’autre part.

Il est clair en effet, que l’arrestation du Dr Mourad Dhina par les autorités françaises est une « arrestation politique » diligentée par le gouvernement français à la demande du régime illégitime d’Alger, pour faire pièce aux poursuites en Suisse, pour faits de crimes de guerre, commis en Algérie dans les années 1990 contre le général Khaled Nezzar, chef de la junte des généraux criminels et tortionnaires qui ont perpétré le coup d’Etat militaire du 11 janvier 1992 et annulé les élections législatives du 26 décembre 1991, bafouant impunément ainsi le choix souverain du peuple algérien qui venait alors d’accorder une large victoire au Front Islamique du Salut.

Sauf que le régime aujourd’hui en place à Alger ne pourra jamais faire oublier à l’opinion publique nationale et internationale qu’il est né d’un putsch militaire criminel, couvert par une certaine tutelle bienveillante et complice de la France, qui s’explique aisément par le fait que tous les généraux putschistes sont issus des rangs de l’ex armée coloniale. Car, même après deux décennies de pouvoir illégitime, la junte des généraux putschistes n’a toujours pas réussi à faire illusion, ni avec la façade civile des Bouteflika et autres complices faussaires, opportunistes et corrompus, ni avec la mascarade de la loi scélérate dite de la « réconciliation nationale » (sic) qui a abouti, dans les faits, à amnistier des criminels de guerre, dont les crimes, dûment documentés, sont imprescriptibles.

Et çà ne sera certainement pas une poignée d’affabulateurs et d’aventuriers islamophobes éradicateurs et autres berbéristes notoires, dont certains sont même affiliés au MAK, qui vont impressionner une Justice qui, dans le cas de la France comme dans le cas de la Suisse, est tout de même tout ce qu’il y a d’éloigné des prévarications et des arbitraires de la « Justice algérienne » : celle des forfaitures criardes comme, entre autres, dans les affaires de l’assassinat du Président Boudiaf non encore élucidé, dans celle des gros détournements de la Société BRC ou encore, de l’interminable affaire de la banqueroute frauduleuse de Khalifa Bank. Et à ce dernier propos, puisqu’ils parlent de syndicalistes dans la pétition, on est presque étonné de ne pas voir la signature du patron de l’UGTA, qui continue d’ « assumer » en toute impunité, les plus de quatre milliards de dinars de fonds sociaux détournés avec de faux procès-verbaux de « délibérations » qu’il a signés de sa main ?

Ces terroristes de la plume – du « Soir d’Algérie » ou d’autres chiffons aussi crasses – auraient-ils oublié que ce sont leurs maîtres, les généraux putschistes issus des rangs de l’ex armée coloniale, aujourd’hui au pouvoir à Alger, qui ont mis le pays à feu et à sang pour terroriser le peuple et briser en lui toute résistance, au lendemain-même de leur forfaiture du coup d’Etat du 11 janvier 1992 ?

Ces terroristes à la pige, feindraient-ils d’ignorer la répression féroce et barbare qui s’est abattue près de dix années durant, sur tous ceux qui étaient jugés « islamistes » à l’aune d’on-ne-sait-quels-critères autres que ceux qui étaient en cours à l’époque du code de l’indigénat ? Ceci, au nom d’une lutte antiterroriste, souvent instrumentalisée – comme ce fut le cas avec la création des sinistres GIA et autres milices – cyniquement exploitée comme un criminel alibi, sous le régime d’un état d’urgence qui n’a été levé que depuis quelques mois. Une répression qui s’est déclenchée dès le lendemain du putsch et qui s’est soldée par des milliers d’arrestations arbitraires, des milliers de cas de torture, y compris dans les camps de concentration instaurés dans le grand Sud, des milliers d’exécutions extrajudiciaires et de disparitions forcées, et jusqu’aux crimes de masse faisant des centaines de victimes civiles innocentes, dans les banlieues populaires suspectées de sympathies islamiste. Le tout, constituant des cas de crimes de guerre dûment et internationalement documentés contre le régime des généraux et non contre le Dr Mourad Dhina et les centaines d’autres opposants intellectuels au régime, comme le prétendent les signataires imposteurs de cette pétition.

Ces terroristes en col blanc qui se la jouent aujourd’hui aux vierges « démocrasses » et pudibondes, se sont-ils autrement indignés devant les tractations mafieuses entre le DRS et leurs marionnettes comme les Abdelhak Layada, les Hassan Hattab ou autres Madani Mezrag, ce dernier ayant publiquement reconnu dans un document télévisé qu’il avait achevé de ses propres mains un gendarme avec une fourche ?

Ces usurpateurs enfin, de la profession de « journaliste », ont-ils seulement conscience du ridicule de leurs grossières accusations contre le Dr Mourad Dhina quand ils écrivent : « Le terroriste Dhina Mourad aurait pu bénéficier des mesures de clémence légales décidées par les autorités algériennes, s’il n’avait pas du sang de centaines de victimes sur les mains, sans oublier les cargaisons d’armes et de munitions qu’il a fait parvenir au groupe terroriste sanguinaire GIA (Groupe islamique armé). Sachant que ce dernier a commis des massacres collectifs de milliers de citoyens algériens, de tout âge, de sexe et de région… » ?

Qui va donc les croire, hormis quelque ci-devant « ministricule » en quête d’un éventuel strapontin à l’issue du grand carnaval électoral de mai prochain, dont les « quotas » sont actuellement en cours de rudes négociations entre le pouvoir illégitime en place et quasiment lui-même, à travers les partis godillots, FLN en tête ?

Non, décidément, tout un monde sépare ces pseudo journalistes déracinés, vivant en marge de leur propre société, du Dr Mourad Dhina, un scientifique de standing international, issu d’une honorable famille d’oulémas nationalistes de Laghouat, persécutés de père en fils en leur temps, par le colonialisme et dont le petit-fils Mourad – comme par une singulière homothétie – connait la même persécution, par les « colonisés impénitents » et autres nostalgiques du burnous rouge.

Des nostalgiques déracinés qui ont l’imprudence de croire que le peuple algérien pourra être manipulé ad vitam aeternam par un régime arrivé au bout du rouleau, biologiquement, politiquement et surtout, moralement. Un régime qui plus est, affolé par les vents du changement qui soufflent à son voisinage et qui croit imprudemment que ses protecteurs de France ou de Navarre pourront le mettre à l’abri du rouleau compresseur de l’Histoire en marche.

Abdelkader Dehbi
19 février 2012

Share.

About Author

29 commentaires

  1. poubelle
    Ce ne sont que des salopards au service du vice et de la corruption , ils savent que l’heure est proche , mais les détritus n’ont pas conscience que leur vrais place c’est la poubelle.

    • A bas la dictature de Bouteflika et Toufik
      Bravos Mr. Dehbi pour cette article et votre analyse objective.
      Et si tous les intellectuels font pareil, on sera pas aujourd’hui gouverné par une bande de militaires assoiffés de sang. Non seulement ils malmènent le peuple algérien, mais surtout ils ne font honte sur la sein internationale, avec leurs positions vis-à-vis des révolutions arabe.

    • RE: poubelle
      cest des battard comme eux journaiste ou ecrivain comment ils ont signer
      avec des criminells

  2. mercenaires
    ces journaleux mercenaires de la presse algerienne aux ordres qui maquillent la verité qui pretendent faire un journal , ce ne sont en realité que des charognards capables d egorger leur propre mère pour quelques dinars , obtenir une quelconque promotion ou beneficier de privileges . si le pouvoir avait été cedé aux islamistes en 1994 suite aux elections, ces memes charognards qui s acharnent aujourd hui sur les islamistes seraient entrain de les encenser et seraient en train de vilipender les generaux.Ils n ‘ont aucune personnalité, ni aucun etat d ame, ni conscience, leur seul ideal: c est de profiter de ceux qui detiennent le pouvoir….. qui que ce soit, l’ essentiel pour ces rapaces, c’ est de soutenir le plus fort , soutenir celui qui detient le pouvoir pour jouir de recompenses.

  3. RE: Réponse aux terroristes de la plume et autres islamophobes et mercenaires au service des généraux putschistes au pouvoir à Alger
    Ya si Yassine Saadi, tu demandes trop aux poubelles, ces temps-ci elles
    n’en peuvent plus, elles regorgent d’energumenes a la faveur des revolutions de la jeunesse.
    Il va falloir penser aux incinerateurs nucleaires…

  4. Abdelkader boutaleb on

    Mes respects
    Assalam alaykoum ya Si Abdelkader.

    Je pensais en avoir fini avec les maths il y a une trentaine d’années. Ou plutôt devrais-je dire qu’ils m’ont largué après avoir vainement tenté de me décartiser. Trop jeune, Je n’ai pu avoir l’éminent Aoudjhane, trop tête en l’air je n’ai pu suivre les cours érudits du Dr. Boudjelkha. Et voilà que Mr. Dehbi, dont je respecte les courageuses et téméraires positions politiques, se laisse aller et me balance, sans prévenir, une homothétie à me rappeler mes cauchemars topologiques. Haram aleik ya Si Abdelkader. Cependant…Continuer à écrire pour nous les anonymes

    Un autre Abdelkader

    • Abdelkader DEHBI on

      RE: Mes respects
      Un poète de votre talent qui écrit avec ses tripes de nationaliste, ne peut pas être un anonyme. Et puis il y a le nom prestigieux que vous portez – celui du Grand Abdelkader – et que seuls les déracinés ignorent, qui n’ont, comme on dit en arabe – لا أصـل ولا فـصـل – (ni branche ni tronc / racine). – Et puis même à faire une supposition absurde qu’il s’agirait d’un pseudonyme, je dirais là encore, que le choix d’un tel pseudonyme ne pouvait pas être fortuit…. Cela dit, il me semble bien que nous nous sommes déjà croisés il y a longtemps de cela à Alger. En tout cas, je suis touché par votre réaction fraternelle.

  5. La démocratie des Emirs et de leurs suppôts
    Vous êtes un mauvais perdant. L’armée, la DRS et les généraux sont de grands patriotes. Ils ont défendu leur pays d’un complot – des complots depuis 1962 – fomenté par la France de Mitterrand et des Émirs du Golfe que vous soutenez. Votre chef réside bien au Qatar comme par hasard. Vous soutenez des terroristes qui ont détruit leur pays et tués leurs frères. Vous vous prenez à l’armée et aux généraux qui ont mis en échec ce que vous souhaitiez. Vous soutenez Benjedid qui est à l’origine de la pagaille. Vous soutenez les thouars de Libye et leur CNT, un ramassis de renégat (qui ont presque tous émargés à la NED/CIA/ MI6) qui ont fait appel à l’Otan avec l’aide politique et active du sioniste BHL (lui au moins il défend son pays Israël). Vous soutenez aussi la déstabilisation de la Syrie par l’Empire. Vous soutenez le Maroc en “exigeant” la réouverture des frontières en vous prenant aux généraux. Vous soutenez le Maroc contre les Sahraouis (la RASD pour vous faire plaisir), vous attaquez pour cela les généraux. Vous ne dites rien sur les ‘récupérations’ des révoltes en Tunisie et en Égypte, vous vous taisez sur d’autres révoltes (dans les monarchies). Vous mettez dans le même sac la société civile, les partis, les journaux, toutes les institutions algériennes sous les “ordres” de la DRS. Vous exécrer avec vote ex “ami” Bouteflika. Vous êtes en clair pour les ingérences étrangères dans les affaires des pays surtout arabes (surtout pas les monarchies dont le Maroc) par l’occident, pour installer des pouvoirs dociles, non pas par principe et humanité mais plus par revanche de votre part et l’on sait pourquoi. Vous aimez Aljazeera et Alarabia. Les islamistes pour vous ne sont qu’un moyen pour réussir vos frustrations. Vous vous déclarez anti sioniste anti, anti mais vous soutenez la même ligne que BHL, Sarkozy et leurs maitres sionistes. Gare à ceux qui ne sont pas de votre avis; ils seront vite traités d’être au service des “généraux”. Nous nous sommes avec notre armée, avec nos généraux, avec le DRS, avec notre président jusqu’au prochain, avec notre presse qui est crédible, nous détestons aljazeera et alarabia ainsi que leurs Émirs, nous soutenons la politique économique actuelle qui a permis de grandes réalisations, nous sommes contre les ingérences des étrangers et tant pis pour les comploteurs, les manipulateurs, les opportunistes partisans du désordre d’où qu’ils soient. Nous sommes bien-sûr endoctrinés par la propagande, peut-être un peu idiot mais surement pas un traitre à son pays comme les CNT et CNS qui ont mis à sang leur pays et que vous soutenez. L’Otan intervient pour “sauver” le peuple “Libyen” et “Syriens” du massacre de leur “régime dictatorial”!? Foutaise! Avec l’aide en plus des sionistes qui arment! Il se trouve des arabes qui les aident et qui se disent intellectuels. Quelle déchéance ! Ces complots ont échoué en Algérie, ils échoueront encore en Syrie, d’ailleurs on le voit ! Les despotes des monarchies tomberont. On doit le retenir.

    • Klakoum Boubi !
      Oui c’est ça, restez, de grâce !, avec vos généraux harkis génocidaires que vous aimez tant, bien cachés dans vos casernes puantes et votre pseudo .. Le peuple à visage découvert (comme M. Dehbi) viendra bientôt vous chercher du fond d’un canal d’égout comme votre idole Guerdafi et là votre amour pour les crapules ne vous sera d’aucune aide.

      • RE: Klakoum Boubi !
        Vous dites des idioties. Occupez vous de vos problèmes de là où vous êtes. Vous en avez assez au lieu de vous ingérer dans les affaires d’un pays que vous ne connaissez pas ou que vous croyez connaitre à travers la propagandes que distillent vos maitres aux travers de manipulateurs médiocres en plus. Vous dites “vos généraux harkis génocidaires”. Harki? les Harkis on fait leur choix en 1962. Ici il n’y en a plus. Mais il existe des néoharkis qui ont pris la relève. On lit leur inepties sur les blogs. “Généraux harki” réfléchissez au lieu de répéter comme un perroquet. Puisque vous visez les cadres de l’armée, éternel alibi depuis l’indépendance (aujourd’hui généraux mais avant colonels) dont se servent les opportunistes d’ici et les partisans de l’Algérie française en France, savez-vous que ces « généraux » là, d’aujourd’hui, sont au plus âgés de 65 ans. C’est-à-dire qu’ils avaient moins de 14 ans à l’indépendance. Ils ne peuvent pas être « Harki » à cet âge !! Mais comme vous répétez comme des perroquets la propagande subversive de vos maitres alors reste-y dans votre ignorance au lieu de jouer à l’intelligent en s’employant à imposer aux autres vos conneries.
        De ma vie je n’ai jamais été inquiété ou senti une inquiétude ou encore entendu quelqu’un de mon entourage parents ou amis se plaindre d’un quelconque problème avec ceux « fameux » DRS. Bien sûr que les comploteurs et les agents de la subversion, comme dans tous les pays, se verront poursuivis et mis en échec avec la rigueur qu’il faut et qu’ils méritent. Ce sera avec notre soutient. Nous sommes les seuls ici qui sont aptes à connaitre ce qui nous arrange sans se voir nous dicter quoi que ce soit de l’extérieur ; surtout de France et de surcroit parce qui se disent « Algérien » sans savoir trop s’ils le sont encore; qui se disent « Français » sans se sentir l’être ou enfin les deux sans pouvoir défendre ni l’un ni l’autre par absence de repères voire de culture politique. Ils se retrouvent ainsi manipulés, manœuvrés, dirigés dans toutes les directions comme une balle de ping pong. Le drame c’est qu’ils se croient donneur de leçons et de conseils à des … gouvernements et chefs d’Etats.
        Nous avons des Universités, des cadres, des gens instruits, des journaux très critiques, la liberté d’expression, des entreprises, des administrations des tribunaux, une police, la gendarmerie, des musés des clubs internet etc. etc… pas uniquement des… dromadaires mais aussi un peuple exigeant et farouche, à la moindre injustice il se révolte tout en connaissant les limites qu’exige le patriotisme ; tant mieux ! Les gens ici sont beaucoup plus éveillé et conscient des enjeux et des manipulations qu’on ne le croit. Ils ne sont pas sensibles aux chants des sirènes.

        • RE: RE: Klakoum Boubi !
          On aura tout lu !

          Les harkis ont fait leurs choix en 62.. oui, celui d’infiltrer l’ALN et détenir le pouvoir à terme.

          Normalement on vous apprend à mentir de manière professionnelle dans vos casernes mais à force de prendre les algériens pour des abrutis vous ne faites plus attention; donc d’après vous le plus vieux des harkis à la tête de l’Armée aurait 65 ans ?!?

          Je ne prendrai comme exemple que le dernier en date qui vient de crever à l’âge de 73 ans!!! ce sergent devenu général par je ne sais quelle guerre, celle contre le peuple peut être ? ce harki notoire qui combattit les algériens jusqu’en.. 1961 !!! et qui d’après ses propres déclarations à même participé à la bataille d’Alger (c’est sûrement là qu’il à fait ses classes de torture) puis rejoint l’ALN in-extremis avant le cessez-le feux .. se voit comme par hasard 30 ans plus tard catapulté chef des forces terrestres pour faire connaître à l’Algérie une des pires périodes de massacre de son histoire inspirées de son école militaire française ancestrale.

          Que vous ne soyez pas inquiété par le DRS n’est pas étonnant c’est même rigolo de vous l’entendre dire, continuez comme ça dans vos louanges des tyrans et votre brosse à reluire et par la même de l’insulte du peuple, vous ne serez jamais inquiété par les services; seulement faites gaffe au peuple et réservez vous un canal d’égout car les algériens ne sont pas de la même humeur que votre DRS qui vous chouchoute.

          • A “Klakoum Boubi”
            Vous ne savez pas qui utilisent l’expression [b]”Klakoum Boubi”[/b] que vous prenez comme pseudo? Ce sont les ratés, les voyous et les frustrés. Jamais les gens éduqués et sages.

          • RE: A “Klakoum Boubi”
            Ouille, ouille !!! La vérité crue sur votre général crevé vous à fait mal.. c’est compréhensible vu votre attachement à ce genre de crapules. En plus y a rien à redire, ça reste en travers de la gorge, n’est-ce pas ? alors on insulte !! c’est ce qu’on appel de la médiocrité.

            Klakoum Boubi n’est pas un pseudo, c’est une expression populaire qui vous est adressée à vous et à votre junte militaire bien aimée qui squatte notre pays; mais comme je doute que vous soyez au contact du peuple, je vous explique: cela veut dire que votre temps est compté .. que vous êtes cuits .. que Khlasso Drahemkoum .. que .. c’est fini, le vent à tourné en faveur des peuples épris de liberté et tout votre arsenal de répression, de cruauté et de potentiel criminel n’y pourra rien.

            Synonyme : Klakoum Fox 😉

          • De quoi je me mêle
            Oui une expression utilisé par ceux que je vous ai cité.
            L’armée et les “généraux” sont des patriotes. Le peuple est avec eux. Votre France et vos monarques ont essayé de déstabiliser L’Algérie – qui a battu une puissance de l’Otan avec ses harkis – en créant le GIA/Fis, ils n’ont pas réussi. Ces terroristes ont été exterminés comme ils vont l’être en Syrie. On n’est pas cuit du tout et notre temps n’est pas compté car l’argent coule à flot. Les investissements sont énormes. Vous ne pouvez pas le savoir car vous êtes ‘robotisé’. Nous avons 188 milliards de réserves de changes contrairement à votre France de Sarkozy et de BHL qui est en récession et qui cherche, comme un sanglier blessé, la solution en attaquant les autres pays sous couvert des “droits de l’homme” de “sauver des civils”. Quelle déchéance! Et si vous vous occupiez de votre sort? Ils vous ont abruti au point où l’on vous fait croire que vous défendez “votre pays” alors que vous servez leur projet; comme ils l’on fait pour les harkis. Ce n’est pas idiot, débile? Comme ils l’ont fait pour la Libye (vous savez ce qui se passe maintenant). Comme ils tentent de le faire en Syrie. Nous avons aussi un “CNT” en herbe en France, en GB et au Qatar qu’appui des “intellectuels” revanchards d’ici et d’ailleurs qui attendent le signal de leurs maitres sionistes pour rééditer le cas libyen. Mais ils savent très bien que cela ne marchera jamais. Le peuple est plus éveillé et politisé que vous ne l’êtes là où vous créchez. Il peuvent vous donner des leçons de patriotisme qui semble vous manquer.
            Occupez-vous de vos problèmes et défendez vos droits bafoués continuellement par le pays, qui vous adopte où vous vivez,au lieu de vous laisser divertir sur un pays, un peuple qui ne vous demande rien et que vous ne connaissez pas. L’armée, les ministres, la DRS, les journaux, les partis, les associations n’ont pas besoin de moi, un simple citoyen, pour se défendre. Ils sont très fort pour cela. Maintenant si tous ceux-là sont satellites au pouvoir des “généraux” c’est qu’il y a consensus; c’est à dire que l’on accepte la situation dans laquelle nous sommes. Dans ce cas de quoi je me mêle??

          • RE: De quoi je me mêle
            Si le ridicule tuait l’Algérie aurait été débarrassé des scribouillards de votre espèce.

            Encore une marque de notre temps qu’est ce désarroi des lèche-bottes lâchés pour embellir la pourriture et faire l’éloge de la médiocrité; plus ils parlent plus ils disent des bêtises.

            Plus les événements se développent, plus vous découvrez votre nature réelle, plus vous êtes acculés par le peuple en mouvement plus vous étalez votre servilité, votre imposture et votre idiotie.

            Vous pensez tenir plus longtemps que Benali, Guerdafi et Mobarak grace aux 188 milliards de $ volés au peuple; raisonnement typique des Taghouts plein d’arrogance et aveuglé par le pouvoir.

            Vous essayez en vain en toute occasion de renier votre mère nourricière la France et votre copain bien aimé BHL que les tenants de votre laisse ont appelé à la rescousse pour les blanchir de leurs crimes comme vous essayez de le faire médiocrement en ce moment; vous fustiger l’OTAN devant laquelle vous avez depuis longtemps descendu le pantalon (comme devant la CIA, la DST, l’AFRICOM et j’en passe) et vers qui vos généraux pansus accourent au moindre sifflet pour venir s’asseoir bien docilement au pied de leurs collègues israéliens.

            Après la mort de votre idole rat d’égout de Tripoli vous portez vos espoirs sur le boucher de Damas .. quel grandeur ! quel vision ! Vous prouvez tout simplement que vous ne voyez pas les peuples et c’est tant mieux car vous confirmez ne pas voir le peuple algérien se relever et venir déraciner la mauvaise herbe plantée par De Gaule il y a 50 ans .. dure sera la chute.

          • RE: RE: De quoi je me mêle
            Vous avez raison plus on parle plus on se découvre. Vous tombez en plein dedans.Vous vous êtes mis à nu.Et vous vous brouillez en plus.
            Vous dites:
            [i][i][i]Vous essayez en vain en toute occasion de renier votre mère nourricière la France [/i][/i][/i].
            En bien voilà c’est ce que je pensais de vous! Vous défendez “[u]la mère nourricière[/u]” et non le peuple algérien dont vous vous servez comme alibi. Ce sont les arguments types du harki.
            Les 188 milliards vous savez comment ils sont placés? Je ne vous le direz pas. A voir vos réactions les gens ici sont plus intelligents que vous. Vous ne pouvez pas vous occuper de votre France la [i][i]mère nourricière[/i][/i] au lieu d’un pays qui ne vous appartient plus?

          • RE: RE: RE: De quoi je me mêle
            Oui je dis bien “VOTRE mère nourricière” et non “LA mère nourricière” encore une tentative vaine de vous démarquer de votre vrai maman.. faudrait voir un psy.

            La langue de bois qui veut accuser tout opposant d’être au service de la France fait plus rigoler qu’autre chose; la France (en plus des USA et maintenant des British) couche dans le lit de votre président et de votre junte criminelle bien aimée depuis belle lurette.

            Tout cela pour éviter le sujet de VOS généraux harkis notoires et déclarés que vous n’arrivez pas à défendre: Abdennour [b]Bekka[/b], Larbi [b]Belkheir[/b], Mostapha [b]Cheloufi[/b], Abdelmalek [b]Guennaizia[/b], Mokhtar [b]Kerkeb[/b], Lahbib [b]Khellil[/b], Abdelhamid [b]Latrèche[/b], Rachid [b]Mediouni[/b], Khaled [b]Nezzar[/b], Selim [b]Saadi[/b], Mohamed [b]Lamari[/b] et Mohamed [b]Touati[/b] (notez que ces 2 derniers n’ont infiltrés les rangs de l’ALN qu’in-extremis quelques mois avant le cessez le feux pour se retrouver 30 ans plus tard aux rênes du pays !! quant aux autres, le plus rapide l’a fait en 58 !!).

            Nous sommes bel est bien là, ni à Paris où est votre cœur, ni a New York où vous casez notre richesse , regardez du lorgnon de votre caserne et vous nous verrez.. nous le peuple algérien en marche pour libérer notre pays de cette médiocrité qui n’a que trop durée; quant aux milliards que vous avez usurpés au pauvre peuple vous pourrez vous les placer là vous voudrez, vous les cracherez de toutes façon en enfer où les regrets ne servent plus à rien.

          • RE: RE: RE: RE: De quoi je me mêle
            Je vois que vous ne maitrisez pas les nuances de la langue Française. Oui vous dites bien “[b]VOTRE[/b] mère nourricière” en vous adressant à « Nous » algérien. Vous pensez que c’est correcte de mettre « [b]Votre[/b] » à la place du « la » dans une phrase comme celle-ci qui s’adresse à vous? : « Vous défendez “[b]la[/b] mère nourricière” et non le peuple algérien dont vous vous servez comme alibi. » C’est l’expression type que nous lancent les partisans de l’Algérie française et les harkis ! Vous êtes donc de ceux-là. Vous êtes loin d’être algérien. Du tout ! Je pense à un vulgaire manipulateur/manipulé et médiocre en plus. Le simple algérien raisonne beaucoup mieux que vous.

            Vous dites « [i](notez que ces 2 derniers n’ont infiltrés les rangs de l’ALN qu’in-extremis quelques mois avant le cessez le feux pour se retrouver 30 ans plus tard aux rênes du pays !! quant aux autres, le plus rapide l’a fait en 58 !![/i]) » Vous reconnaissez, au moins, qu’ils ont combattu la France. Certains, qui étaient dans l’armée française, ont vite rejoint la révolution à l’appel du FLN. Ce sont donc des patriotes pour l’Algérie et bien sûr des « traitres » pour votre France. C’est pour cela que l’on vous a chargé peut-être, de la mission de les attaquer.
            Ce que je dis est un conseil si vous êtes d’origine algérienne. Si vous ne l’êtes pas, dans ce cas, je vous ignore avec un certain dédain. Je ne vous réponds plus !

          • Le bouquet !!!
            C’est pour cela que je vous conseille d’aller voir un psy.

            Le VOUS vous est bien adressé seulement vous hallucinez en vous prenant pour algérien. L’algérien n’a jamais était esclave ni de l’envahisseur étranger ni des tyrans de toutes sortes fussent-ils nommé Ahmed comme ces imposteurs que NOUS algériens connaissons depuis trop longtemps et que vous essayez vainement de blanchir dans votre position de lèche-bottes indigne ne serait-ce d’un être humain. Faire l’éloge de traîtres criminels corrompus n’est pas l’apanage de l’algérien libre.

            Encore un absurdité de votre brosse au service des traîtres lorsque vous confondez INFILTRER et COMBATTRE.. Comme les faits et dates sont indéniables vous sombrer dans le ridicule en défendant l’indéfendable: Pour vous un médiocre soldat ennemi qui combat LES MOUDJAHIDINES pendant toute la guerre puis qui infiltre les rangs de l’armée (DES FRONTIÈRES !!!) quelques mois avant l’indépendance pour se retrouver aux commandes du pays d’un régime militaire est un PATRIOTE !!!!

            Cela explique tout votre sens du patriotisme qui a vendu l’Algérie au plus offrant et qui piétine chaque jours que Dieu fait encore plus la dignité de son peuple.

            Même si vous êtes algérien, votre servilité aux tyrans le réfute et.. je serais toujours là, comme la forteresse de nos Aures ou plutôt comme la cimes fière de notre Hoggar… pour vous répondre, à vous et à vos semblables !!!

    • saadi yassine on

      porteurs de valises kz
      @ l’auteur de “La démocratie des Emirs et de leurs suppôts” — Ahmed

      on dit chez nous lorsque le malheur ne fait gémir il fait rire ! Je soupçonne derrière ces lignes un officier du DRS en plein panique ! Il se voit déjà en face d’une caméra de TV reconnaitre qu’il fait disparaitre des centaines de compatriotes pour la simple raison qu’il ne pensent pas ses maîtres , puisque lui il ne pense pas il obéit et il anticipe les ordres criminelles de Nezar et consorts! Vous dite que les généraux sont des patriotes, oui pour certains, nous on ne met pas tout le monde dans le même sac(services et armée criminelles)sic
      Sachez que le patriotisme monsieur , c’est pouvoir donner une bombonne de gaz à un citoyen qui crève de froid ! De trouver le file à coudre chirurgicale dans un des mouroirs( sbitarat) comme on les appelles chez nous ! Une péridurale dans une maternité qui ressemble à un battoir de seconde zone ! Je sais que les gens comme vous ( ma yahchmouch) ils n’ont pas honte , dans un pays pour faire 9 km de Métro il fallait attendre trente ans , quelle réalisation , une autoroute la plus chère au monde au km sans une seule aire de repos avec des sanitaires ! Pour BHL , je vous demande de dire à votre amie Khalida et à l’intendant de la Moradia ( présidence) combien a couté son séjour à Alger avec ses amis Chemla Isabelle et Glicksman ? Demande à ton Bouteflika il vous dit quel parfum aime Yehoud Barak ex et actuel bourreaux des palestiniens, demande à ton Boutef que tu chéri tant de te raconter ses hérences chez les émirs du golf ! Mais je vous conseil de venir voir ou habitent les enfants des généraux , je pense que tu le sait puisque toi et tes semblables vous leur portez les valises , gardez le patriotisme ( enta3 zouj doro ) pour vous , sortez de vos casernes !

    • Les journaleux
      D’accord avec toi sur l’appréciation que tu fais des CNT et CNS, de l’OTAN ,des monarchies du GOLFE,des chaines de la propagande Al Jazeera et Al Arabia et surtout de l’inénarable BHL dit BOTUL.
      Mais tes sentences sur “les terroristes qui ont détruit leur pays et tués leurs frères”, “L’armée, la DRS et les généraux sont de grands patriotes. Ils ont défendu leur pays d’un complot”, sont non seulement dépassées, mais une insulte à l’intelligence du peuple.
      Il n’y a ni société civile , ni partis crédibles ni journaux indépendants.
      Tout le monde sait ( sauf toi ) que chez nous il y a des journalistes “des services”, qui sont un outil de propagande à la Goebells.
      Je te rappelle que le salaud BHL que tu prétend démasquer, a été accueilli en grande pompe par ses amis qui sont justement les généraux que tu aimes tant( contradiction, non?).
      Il faut aussi cesser de confondre l’armée Algérienne qui demeure, malgré tout une institution nationale, et la bande de généraux qui a pris le pays en otage.
      Dire des vérités (CNT, CNS, OTAN…)est tout en ton honneur, ton hymne aux généraux et à la DRS l’est beaucoup moins.

    • Abdelkader DEHBI on

      RE: La démocratie des Emirs et de leurs suppôts
      La méprisable domesticité qui s’est mise au service des généraux putschistes ne réussira jamais à nous faire faire au peuple algérien, l’amalgame entre l’Institution militaire qu’est l’ANP et la hiérarchie mafieuse qui la commande, composée essentiellement d’enfants de troupe issus des rangs de l’ex armée coloniale : Je vous mets au défi, vous et vos tristes semblables, de sortir un seul de mes écrits où je m’en prends à l’ANP en tant qu”Institution nationale. Non ! Je m’en prends clairement aux criminels de guerre que sont les Nezzar et ses complices “daf” qui ont détourné l’armée nationale de sa noble mission de défense du Territoire national et de protection du Peuple algérien, pour en faire un outil de domination de ce peuple et d’appropriation des richesses du pays. Sans oublier l’effectif de la “façade civile” du régime, représentée par les Bouteflika, les Ouyahia, les Belkhadem et autres Soltani.
      Quant à vos boniments confondants, çà ne peut pas marcher non plus. Pour la simple et bonne raison que nous n’avons pas oublié, nous, et nous n’oublierons jamais que la France a été pour notre pays, une puissance occupante, une puissance coloniale. Et nous avons toujours su, nous, que la France des Mitterrand, des Chirac et autres Sarkozy a constamment joué sur du velours, à la faveur du régime illégitime, criminel et corrompu installé à Alger – celui des généraux daf putschistes, auteurs du Coup d’Etat du 11 Janvier 1992 – dont les barons ont terriblement besoin de son assistance, pour échapper à la Justice Internationale :
      – les vrais “patriotes” – comme vous dites – ne vont pas se soigner au Val de Grâce, ni désigner un chanteur-repris de justice pour parler au nom du Chef de l’Etat algérien ;
      – les vrais patriotes, jaloux de la continuité territoriale de leur pays, n’acceptent jamais – quels qu’en soient les raisons – la présence de bases étrangères et de troupes étrangères sur le territoire national, pour complaire à l’empire “impérialo-sioniste” comme vous dites si bien…
      – les vrais patriotes n’acceptent pas dans leur gouvernement, une Khalida Toumi, notoirement liée au lobby sioniste de France et de Navarre ; un Benbouzid, fils de Bachagha, qui a totalement détruit le système éducatif algérien ; un Chérif Rahmani dont ils ont annoncé l’éviction il y a plus de 10 an, en vain, à cause du refus de la France et du DRS ; un Medelci qui a publiquement regretté qu’il n’était plus français…etc…etc…etc…

      Vous me rappelez furieusement mon pauvre monsieur, cet adage de nos régions des Hauts-Plateaux qui dit : “”C’est certainement stupide, d’aller cultiver de l’orge sur la terrasse de sa maison ; mais c’est encore plus stupide pour quelqu’un d’accepter d’en être le khammès””. Je vous plains d’autant plus d’être une espèce de métayer en demi-solde…

      • RE: RE: La démocratie des Emirs et de leurs suppôts
        Cet adage je le connais bien. Je suis des Hauts plateaux.
        Quand quelqu’un fait tout pour affaiblir son pays en s’attaquant continuellement à son armée au travers de ses cadres, à ses journaux ses intellectuels, à ses partis, à ses organisations civiles. Quand il incite les gens à la révolte en souhaitant le scénario libyen ou syrien (vous le dites). Quand il souhaite une intervention étrangère comme le CNT et autre CNS ; je pense que l’adage que vous citez s’applique parfaitement à lui

        • RE: RE: RE: La démocratie des Emirs et de leurs suppôts
          Quel pays veut on déstabiliser ? De quel pays parles tu ?

          – De l’Algérie 2012 dernière de la classe mondiale dans tous les domaines ?

          – De l’Algérie détentrice de records de maux sociaux, de maladies, de mortalité, de suicides, de corruption, de criminalité, d’échec scolaire, de chômage etc..?

          – De l’Algérie que personne ne considère sur la scène internationale?

          – De l’Algérie dont les ressortissants sont traités comme du bétail dans tous les consulats du monde et même sur son sol?

          – De l’Algérie dont la jeunesse instruite ou pas ne rate aucune occasion pour la quitter serait-ce au prix de leurs vies?

          – De l’Algérie de la saleté, de la misère, de l’arbitraire, de l’injustice et de la hogra?

          – De l’Algérie vendue à 60% aux sociétés-pompes énergétiques mondiales?

          – De l’Algérie de la CIA, de la DST, du MI6, de l’AFRICOM et de l’OTAN qui ont survolés la Libye mais qui ont depuis longtemps atterris et pris racine sur notre sol?

          Qu’y a-t-il à affaiblir ou déstabiliser ? Tes “cadres” harkis de l’armée ont terminer le boulot et mis le pays à sac au fond des plus profonds gouffre de son histoire.. à moins que tu veuilles avec l’aide de tes intellectuels auto-proclamés et tes journaux pour se torcher creuser avec les nouvelles méthodes de forage.. syriennes par exemple !

          Yakhi hala yakhi !

        • Abdelkader DEHBI on

          RE: RE: RE: La démocratie des Emirs et de leurs suppôts
          [rtl]لـعـنـة الـلـٌه عـلـى الـكـاذبـيـن[/rtl]

          • RE: RE: RE: RE: La démocratie des Emirs et de leurs suppôts
            [b]لـعـنـة الـلـٌه عـلـى المتلاعبين والمنافقين [/b]

  6. nadim belmouhoub on

    yaatik alf saha
    MR DEHBI c’est un grand plaisir de vous lire vous dites tout haut ce que pensent pas mal de gens tout bas,dieu est avec mr dhina man nassarahou allah fa la ghaliba lah,donc que le soir face une petition ou autre rabi rahou y chouf bonne continuation et mr dhina tenez bon.

  7. La liste de SALAUDS (suite)
    Dans une excellente analyse faite par Pierre BOURDIEU sur le rôle de certains média en france , où dénonçant le traitement de l’information par certains , il avait parler de “journalistes de service”. Quand on voit chez nous, les “convois” de journalistes sortant de leurs “casernes” pour s’exécuter et signant ici et là des pétitions honteuses et compromettante, on ne peut s’empêcher de parler de “journalistes des services”. Ce qu’il y a de bien, je le répète, dans cette affaire, c’est que ces faux-culs qui étaient embusqués dans le journalisme, se sont débusqués d’eux même.Ils se sont tellement mis à nu qu’on a l’impression de voir leurs derrières.

  8. Le vrai patriote digne du peuple.
    Le patriote, est celui qui aime son pays, qui se sacrifie pour son pays comme l’ont fait les glorieux chouhadas, qui aime son peuple, comme ses parents, qui possède la nationalité algérienne depuis plus de dix huit générations, respecte l’Islam, qui respecte la culture et la tradition algérienne, qui respecte le sacrifice du peuple algérien pour son indépendance et sa liberté arrachée. Depuis l’indépendance à nos jours, nous n’avons jamais constaté la présence de général ou de généraux dans les mosquées, même lors de cérémonies religieuses. ? Sont-ils réellement musulmans pour gouverner un état de 99 % de musulmans. ? La prière fait partie de notre sublime religion et de notre culture tout a fait compatible avec notre soumission volontaire à Allah, de le vénérer comme unique divinité absolue et ne rien lui associé. Le patriote est celui qui respecte la révolution algérienne et ses principes fondamentaux !, qui ne possède pas de compte à l’étranger, qui n’a pas volé l’argent du peuple, qui n’a pas tué ses frères et sœurs algériens, qui n’a pas les mains tachées de sang des innocents, qui n’a pas détourné les millions, au détriment du peuple, qui n’a pas usurpé par la force les villas biens acquis honnêtement par les citoyens, le patriote qui n’a pas fait alliance avec les ennemis, qui n’a pas fait allégeance avec une puissance étrangère, qui n’a pas fait le serment solennel de servir fidèlement avec dévouements sa nourricière « sa vraie patrie », qui n’a jamais participé directement ou indirectement à des crimes organisés à des complots et des conjurations génocidaires contre le peuple algérien, Le patriote, c’est avant tout, être un algérien propre, d’origine digne de ce nom, authentique, véridique et d’une notoriété incontestable, irréfutable, irrécusable, indiscutable, avoir le mérite de porter le qualificatif de noble patriote distingué et notable, c’est être incorruptible, contrairement aux imposteurs et mafieux valets à la solde de l’étranger. Le patriote digne de ce nom est celui qui est génétiquement et biologiquement de nature et de caractère courageux, incorruptible, et qui refuse de cautionner l’injustice, la hogra, la corruption, le vol et les détournements des deniers publics, le patriote est celui qui dénonce courageusement toute politique de protection des voleurs et des criminels, qui refuse toute forme de soumission à une dictature féroce et criminelle. Le patriote se distingue par sa conscience et par son courage, de refuser et d’accepter de vivre sous le joug d’une domination contre nature, incompatible avec la conscience libre, incompatible avec la liberté et la démocratie. ? Le grand Ghandi a dit : « l’état de droit se distingue de l’état policier par le respect des droits de l’homme ». Le régime en place, est un état policier, doté de toutes les structures d’une dictature militaire illégitime et indigne, qui s’impose par la force et la terreur, le patriote est celui qui dénonce les abus, les atteintes, les viols des droits de l’homme, qui dénonce le régime impopulaire illégitime lequel, use et abuse de mensonges et de fraudes à tous les niveaux des rouages de l’état, une, pratique digne de voyous malfaiteurs. Le vrai patriote est celui qui dénonce tout régime illégitime indigne du peuple algérien. Les coupables de massacres du peuple algérien, n’ont pas de leçons à nous donner en matière de bonne conscience et de sacrifice au profit du peuple algérien victime de trahison et de traitres lâches, d’origine douteuse et suspecte, des imposteurs mafieux, des bâtards sans origine biologique. ! Heureusement, que le peuple algérien, grâce aux opposants, sait pertinemment, que les dirigeants actuel de ce régime dictatorial ne sont pas Algériens. ! J. KADIRI