Browsing: Ziani-Cherif Rachid

Ziani-Cherif Rachid
Quand des yeux du bourreau perlent les larmes de victime

je me suis vu la victime bourreau de mon sort, celui à qui on impute le drame dont il souffre les affres jusqu’au plus profond de son être, je me suis vu l’assassin, le geôlier, l’impitoyable monstre à visage humain, je me suis vu tel que j’ai eu horreur de moi-même, j’ai presque fuis mon être, terrassé par la peur de mon ombre.

1 2 3 5