Laisserons-nous la Tunisie de Ben Ali siéger au Conseil des droits de l’homme des Nations unies ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Appel à tous les Tunisiens libres

Chers compatriotes,

Que vous soyez dissidents de l'intérieur ou de l'extérieur, exilés dans votre propre pays ou aux  quatre coins de la planète, réfugiés, emprisonnés ou en semi-liberté, en sursis ou condamnés, cet appel vous concerne.

Le 9 mai prochain, le nouveau Conseil des droits de l'homme va être élu par l'Assemblée générale des Nations unies à Genève. 13  sièges sur 47 sont réservés pour les pays africains.

Parmi les candidatures, celle de la Tunisie aux côtés de celles du Maroc et de l'Algérie. Nos frères algériens ont lancé une campagne contre la candidature de l'Algérie, assortie d'une demande de création d'un Tribunal pénal international sur l'Algérie.

Allons-nous, Tunisiens épris de justice, de liberté et démocratie, regarder ce cirque sans rien  dire ? Ce serait indigne de nous.

Je vous propose donc, en tant que militant indépendant de la liberté du peuple tunisien, de nous concerter rapidement pour lancer une campagne coup de poing contre la candidature indigne de la Tunisie de Ben Ali à ce siège
prestigieux. Contactez-moi par mail à – tunisielibre@yahoo.fr– ou contact_tunisitri@yahoo.fr– pour que nous organisions une campagne très rapidement.

Essayons d'oublier les rancoeurs, les inimitiés, les reproches sur le passé proche ou lointain et sachons nous unir ponctuellement sur un objectif clair : faire entendre à la communauté internationale la voix de l'autre Tunisie, celle des hommes et des femmes droits !

Vous trouverez ci-dessous tous les liens utiles pour connaître dans les détails les objectifs et les modalités de mise en place du Conseil des droits de l'homme, ainsi que les documents par lesquels la Tunisie (en anglais) et l'Algérie (en français) ont présenté et argumenté leur candidature (le texte de candidature du Maroc n'a pas été communiqué). Ce sont deux textes dignes d'une anthologie de la littérature surréaliste karakouzique. Je vous signale d'ailleurs que le seul pays à présenter  sa candidature aussi en langue arabe a été…Cuba !

Devrions-nous envisager un exil de masse vers cette île paradisiaque ? Bien sûr, me direz-vous, peut-être notre Oncle Sam préfèrerait-il nous voir là-bas, mais dans un charmant club de vacances situé à Guantanamo Bay !

Remarquons d'ailleurs que les USA, qui avaient tenté de s'opposer à la création du Conseil des droits de l'homme – avec leurs habituels alliés, les Iles Marshall, Palau et Israël -, n'ont pas présenté leur candidature, ce que M. Kofi Annan a regretté de tout son coeur !

Ahmed Manaï
ITRI, 19 avril 2006

Documents à consulter:

Résolution 60/251 du 15 mars 2006 de l'Assemblée générale instituant le Conseil des droits de l'homme
http://daccessdds.un.org/doc/UNDOC/GEN/N05/502/67/PDF/N0550267.pdf?OpenElement

Modalités des élections du Conseil des droits de l'homme
http://daccessdds.un.org/doc/UNDOC/GEN/N06/292/40/PDF/N0629240.pdf?OpenElement

Liste des candidatures
http://www.un.org/french/ga/60/elect/hrc/

La création d'un Conseil des droits de l'homme, une décision « historique », selon Kofi Annan
http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=12033&Cr=Annan&Cr1=CDH

Conseil des droits de l'homme : Kofi Annan regrette que les Etats-Unis ne présentent pas leur candidature
http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=12167&Cr=&Cr1

Déclaration de candidature de la Tunise
http://www.un.org/ga/60/elect/hrc/tunisia.pdf

Déclaration de candidature de l'Algérie
http://www.un.org/ga/60/elect/hrc/algeria.pdf

Déclaration de candidature du Maroc
http://www.un.org/ga/60/elect/hrc/morocco.pdf

Lettre à Kofi Annan de la Coordination Nationale des Familles de Disparus en Algérie et Ubu roi d'Alger : la candidature de l'Algérie aux élections du Conseil des Droits de l'Homme  – Communiqué de Justitia Universalis, La Haye, le 8 avril 2006

http://www.justitia-universalis.net/

Share.

About Author

Avatar

Comments are closed.