Lettre au secrétaire général du FLN

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Monsieur le secrétaire général du FLN, vous venez d’être reconduit à la tête du parti le plus historique du pays. La symbolique est grande. En effet, il s’agit du parti qui, en pleine colonisation, a su réuni toutes les franges des sensibilités algériennes sous la bannière de la lutte anti-coloniale jusqu’à l’indépendance totale du polygone. Le FLN parti de toutes les algériennes et de tous les algériens tant qu’il se confond avec la mémoire de l’Algérie.

Vous n’êtes pas sans savoir monsieur le SG qu’une ancienne ministre française a failli et a porté atteinte à la mémoire de l’Algérie, à la mémoire des martyres et à la mémoire des anciens combattants. Elle a traité les moudjahidines du FLN de sanguinaires et de terroristes. Est-ce normal ?

Il est vrai que la dite ancienne ministre est fille d’un harki. Harki qui a fait son choix à son époque. L’histoire en a pris acte. Les enfants de Harki, comme le déclarent les autorités algériennes ne sont, en aucun cas responsables des actes de leurs parents. Mais de là à comparer les combattants d’une cause juste, à une action de terroristes, il y a transgression.

Aucun pays au monde n’accepte qu’on salisse sa mémoire, aucun pays au monde n’accepte que l’on porte atteinte à la mémoire de ses vaillants combattants qui au prix de leurs vies ont permis au pays de recouvrer son indépendance. Au passage nous disons à l’ancienne ministre, Mme, lisez Jean-Paul Sartre, lisez Maurice Audin et tous ces humanistes qui se sont soulevés contre la colonisation et ses atrocités.

Alors monsieur le SG, peut-être fort de votre reconduction à la tête du parti historique, vous allez réagir pour que ce genre d’écart, d’erreur, d’attaque ne reproduisent plus !

Abdelkader Bachir
1er juin 2015

Share.

About Author

2 commentaires

  1. Abdelkader Dehbi on

    RE: Lettre au secrétaire général du FLN
    Que la Rédaction me pardonne, mais je la soupçonne fortement d’avoir créé le personnage angelique, auteur de cet article…. Parce que je ne crois pas qu’il existe dans notre triste monde des humains….

  2. RE: Lettre au secrétaire général du FLN
    Si Bachir: tu connais à la fable du Doberman et du Chihuahua?
    Non? C’est bien ce que je me disais…
    Je vais donc vite te raconter la fin: à la fin, c’est le Chihuahua
    qui profite du sommeil du Doberman pour le bouffer?
    Tu crois à cette fable? Oui? C’est bien ce que je me disais…