Hymne à l’Orient (Marcel Khalifa)

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Cet hymne d’une grande virtuosité mis en oeuvre récemment, par Marcel Khalifa, en échos au mouvement tectonique qui s’étale le long de l’axe Tanger-la Mecque inspire ceci :

Ceux qui n’ont rien compris à l’Orient féerique pensent qu’il est compliqué. On n’a pas facilement la sensibilité de l’âme pour saisir la magie spirituelle de l’Orient.

Témoin de cette réalité, le torrent révolutionnaire qui s’est mis en branle depuis la Tunisie de la Zeitouna à l’Egypte d’Al Azhar à la Lybie d’Omar Al Mokhtar… et la suite viendra.

Le torrent de voix de cet hymne qui porte à leur paroxysme les vibrations de nos fibres intérieures ne saurait concurrencer celui des voix des hommes et des femmes de cet Orient qui, à l’unisson, portent au ciel la dignité matérielle et spirituelle de l’être humain.

Les révolutions des guillotines et des goulags se feront honneur de s’incliner et d’ouvrir grand le passage devant l’exemple que donnent ceux qui n’ont que faire de la vengeance malgré le sang versé et les souffrances endurées. Ils ont pour soucis de nettoyer les places publiques, de leurs propres mains, et de porter aux responsabilités des mains propres.

Que ceux qui se perdent dans leurs analyses là où le soleil se couche jettent leurs regards au loin là où le soleil se lève pour, enfin, prendre exemple.

Abdelkader Hadjali
7 mars 2011

Share.

About Author

Comments are closed.