Les Algériens de Strasbourg interpellent TOTAL-ORANGE et leurs Actionnaires

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le lundi 2 décembre, au Palais de la Musique et des Congrès à Strasbourg, se sont réunis Total-Orange et leurs Actionnaires. Nous, Collectif des Algériens de Strasbourg, immédiatement après la fin de la présentation, nous sommes montés sur le plateau et nous avons pris la parole pour les interpeller “sur les Conséquences de l’Activité de Total sur les peuples“. Le fait d’entendre le mot peuple et principalement le fait que le pouvoir ne vole pas les richesses tout seul en Algérie mais avec la complicité des entreprises européennes; ces actionnaires, pareils à des enfants mal élevés, ont commencé à huer et à chahuter. Ils refusaient d’entendre la voix du peuple. Cette réaction presque ” sauvage” prouve la voracité du capital. La majorité des Actionnaires présents, par ce comportement ont prouvé que le “Capital” a corrompu leurs âmes et qu’ils n’ont  gardé d’humain que la forme.

Le service de sécurité a intervenu pour faire sortir mes collègues. Lorsqu’ils m’ont demandé de partir, je leur ai dit que je suis un homme libre. Vous n’avez pas eu la politesse de m’écouter, je resterai  pour vous écouter. Je voulais que ma présence “taraude” leurs consciences et qu’elle reste comme un poids qui pèse sur la salle tout au long du débat. Je ne voulais pas que notre intervention soit une simple parenthèse. D’autant plus que le responsable de Total m’avait dit qu’il était prêt à en parler avec moi à la fin. Des Personnes-Actionnaires sont venus me voir à la fin pour me dire qu’ils avaient souhaité qu’on m’aurait laissé parlé mais les Actionnaires n’aiment pas entendre ce genre de choses, une personne qui voulait savoir que fait Total en Algérie et un autre qui connaissait bien l’Algérie est admiratif  du soulèvement du peuple algérien.

Ma conviction après avoir discuté avec le Responsable de Total est que la contrepartie du silence médiatique de l’Europe et de la complicité des Etats européens est le bradage de la souveraineté économique par la bande en Algérie pour se maintenir au pouvoir.

Mon témoignage tien lieu de testament historique: Le 2 décembre à Strasbourg, Vous,  Actionnaires de Total et d’Orange, vous avez refusé d’entendre la voix du Peuple algérien en chahutant ses portes-voix- le Collectif des Algériens de Strasbourg. Vous avez méprisé ce peuple pendant 132 ans, vous l’avez sous estimé, ce qu’avais admis votre Ambassadeur à  Alger le 14 juillet 2019, la génération du 22 février, n’oubliera pas, qu’en ce jour du 2 décembre, après plus de neuf mois de sa révolution pacifique, vous avez manqué de respect à ses porte-voix

Mahmoud SENADJI (Collectif des Algériens de Strasbourg)

Share.

About Author

Avatar

Leave A Reply