Bravo si Abdelkader, que Dieu vous garde

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Quel courage, quel sacrifice, quel dévouement, quelle persévérance, quelle sage! Mais d’oú tient il tout cela? Et pourquoi tout cela?

Malgré les salves incontrôlées des détracteurs, malgré le comportement haineux des aventuriers aux appétits aiguisés, malgré le comportement des marionnettes a la solde des ennemis de l’intérieur et de l’extérieur, il a continuer a se sacrifier.

En fait, se sacrifier, il sait ce que c’est, car, il l’a commencé très tôt. Il s’est engagé en faveur de la libération bien avant l’âge de 20 ans, a l’indépendance il fut le plus jeune ministre au monde,il fut, par ailleurs, le chantre d’une diplomatie d’exception et d’exemplarité. Diplomatie réussie en faveur de l’Algérie et des non-alignés, il fut, en outre, le symbole de la réconciliation, l’incarnation de la reconstruction et le rassembleur hors pair.

Abdelkader, Abdelaziz le vaillant et le courageux. Il l’a par amour a l’Algérie et il fait par expérience et savoir faire.

Merci cher Président.

Merci aussi, à tous ceux qui ont voté Bouteflika.

Merci et bravo au peuple algérien qui a montré sa lucidité, qui a démontré qu’il n’est pas dupe, qui a clairement répondu aux détracteurs boycotteurs ou teneurs du discours du chaos qu’il n’est pas prêt a brader la sécurité de l’Algérie, qu’il n’est pas prêt a se laisser entraîner par des discours pompeux, mensongers et fallacieux.

Que Dieu confère santé et protection a notre Président, que Dieu accorde sérénité et fraternité au peuple algérien!

Bouteflika président de tous les Algériens y compris ceux qui n’ont pas voté pour lui, y compris sont qui n’ont pas voté du tout, il le sera car il est sage et lucide.

Les tenants du chaos boycotteurs et acteurs sauront ils entendre sa sagesse et se mettre au travail pour le bien être de l’Algérie et des Algériens?

Vive l’Algerie. Allah Yerhamm chouhada

Bachir Abdelkader
20 avril 2014

Share.

About Author

4 commentaires

  1. Abdelkader Dehbi on

    RE: Bravo si Abdelkader, que Dieu vous garde
    Une harangue pour Ubu de poche, qu’on imagine volontiers rythmée par le drabki Saadani, vociférée par Sellal, reprise en refrain par la chorale Ghoul-Benyounès-Belkhadem-Ouyahia, dansée par le couple Khalida Toumi-Elisabeth Chemla, et joyeusement arrosée par Saïd, Sidi-Saïd et Dhabb-Khaled. Meddelci étant préposé aux vestiaires et l’auteur, aux dépendances qui vont avec… C’est tout de même plus sympa que les camps de Reggane dressés en 1992 par les généraux putschistes criminels qui ont ramené votre Ubu de poche non ?

    …………………………..
    Post-Scriptum :

    ِ—Juste pour rappel : Copie-collée d’un excellent commentaire sur ce même site de Hoggar, à propos d’un autre article infâme du même auteur:
    http://hoggar.org/index.php?option=com_content&view=article&id=3754:panique-au-trone&catid=649:bachir-abdelkader&Itemid=36

    ya 3ajaba ! — Si Salah 27-11-2013 09:25
    ها هي بعض مخازي رئيسك و اتحداك أن تنفي واحدة منها بدليل واحد :
    – صافح سفاح إسرائيل الاول باراك
    – عانق مغني الصهاينة ماسيص
    – عقد إجتماعا مع الوزير الاول وقائد الجيش في مبنى تابع لوزارة الدفاع الفرنسية
    – سمح لطائرات فرنسا الحربية بالتحليق في اجواء بلد المليون شهيد دون قيد
    – سمح لاكبر لص في العالم شكيب خليل بالعبث باموال الجزائر طيلة إحدي عشرة سنة
    – احتكر كل المناصب الهامة في الدولة في افراد “دواره” و لا اقول ولايته
    – سمح لاكبر اللصوص بالوصول الي اعلي هرم السلطة سعداني بلخير رحماني …
    – اقسم علي المصحف أن يحترم الدستور ثم غيره ليمكث علي الكرسي المتحرك الي الابد
    – لم يكلم الشعب البائس منذ قرابة السنتين
    – اهدر ٥٠٠ مليار دولار من اموال الشعب البائس
    هذا غيض من فيض و قطرة من بحر في مخازي رئيسك فهنيئا لك هذا الزعيم الاوحد وكل عام و انت بخير.

  2. Mon pays m’a fait mal.
    Mes malheurs à moi, qu’un autre inconsolable en souffrance pour son pays autre que le mien,évoque si tragiquement par cet émouvant poème :

    Mon pays m’a fait mal.
    Mon pays m’a fait mal sous les sombres années,
    Par les serments jurés que l’on ne tenait pas,
    Par son harassement et par sa destinée,
    Et par les lourds fardeaux qui pesaient sur ses pas.

    Mon pays m’a fait mal par tous ses exilés,
    Par ses cachots trop pleins, par ses enfants perdus,
    Ses prisonniers parqués entre les barbelés,
    Et tous ceux qui sont loin et qu’on ne connaît plus.

    Mon pays m’a fait mal par toute sa jeunesse
    Sous des draps étrangers jetée aux quatre vents,
    Perdant son jeune sang pour tenir les promesses
    Dont ceux qui les faisaient restaient insouciants.

    Mon pays m’a fait mal par ses fosses creusées
    Par ses fusils levés à l’épaule des frères,
    Et par ceux qui comptaient dans leurs mains méprisées
    Le prix des reniements au plus juste salaire.

    Mon pays m’a fait mal par ses fables d’esclave,
    Par ses bourreaux d’hier et par ceux d’aujourd’hui,
    Mon pays m’a fait mal par le sang qui le lave,
    Mon pays me fait mal. Quand sera-t-il guéri ?

  3. Abdelkader Dehbi on

    RE: Bravo si Abdelkader, que Dieu vous garde
    Désolé, Mohsen, mais le poète Brasillach, n’est pas vraiment ce qu’on peut appeler une référence de patriotisme… même si d’autres collabos beaucoup plus malins que lui, ont échappé, eux, au poteau d’exécution; c’est entre autres, le cas de Mitterrand et autres terroristes comme Itzhak Shamir.

  4. Abdelkader Dehbi, Maestro de la réplique et contre-attaque
    En termes de tac-au-tac et ripostes instantanées, Mr Dehbi est le roi des rois ; même Kadhafi aurait abdiqué. En sa présence et face à lui, le silence est plus que d’or ; c’est l’honneur sauf. Gare aux incompétents, médiocres et autres chiyyatines.
    Je parie qu’à cause de lui, certains de ses enseignants ont dû changer d’établissement, sinon carrément de métier.
    Même ses amis doivent faire attention. Quant à ses adversaires, ils n’ont que le seul choix de l’éviter et de se la boucler.
    Très compétent, il l’est certes, mais certains de ses adversaires ne le sont pas moins. Si Mr Dehbi a toujours le dernier mot, c’est tout simplement parce qu’il a fait un choix très élémentaire, qu’aurait fait un nourrisson, c’est de se ranger du côté des causes justes.
    Puisse Allah bénir et protéger Abdelkader Dehbi, et lui prêter longue vie.