Ne désespère point…

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’âme ascendante ne peut se lamenter
L’amertume qui sied ne peut s’imposer
Le cœur généreux lui, ne peut se renier
Fidèle à une pensée passée
Mais loin d’être dépassée
L’attente pour seule compagne
Il ne peut néanmoins s’y résigner
Cela ne lui ressemble guère
Et pourtant… la dette est là
A le tourmenter
Et elle ne s’en ira pas
Il en est persuadé
Elle attend son dû…
Contente-la…
Et ce n’est qu’alors…
Qu’en paix tu pourras t’en aller

La distance inculque sans pour autant cultiver
Le lieu n’importe guère loin de la malaimée
Seul le souvenir meuble l’absence de la délaissée
Et, sans pour autant y remédier ou l’apaiser
Elle, l’orpheline qui ne peut s’abandonner
Ni à la junte privée d’entendement
Ni à la meute loin de tout raisonnement
Elle, l’esseulée, s’en remet à une confiante destinée…

Je l’avais connue reine et souveraine
Je la sais aujourd’hui quiescente et obéissante
Courbée, mais loin d’être reconnaissante
Rebelle à ceux qui l’ont dénaturée
A ceux-là elle promet une fin démesurée

Je suis là pour elle tout en étant ailleurs
Je ne renonce pourtant ni à elle ni à ces maux
Qui me boudent et en silence m’interpellent
Convaincu de la guérir d’un fléau qui s’éternise
Que la patience de Daoud l’inspire et m’affermisse
Le jour convenu par le Tout-Sachant
A son chevet
Fidèle je serai

Abdelkader Boutaleb
23 mars 2011

Share.

About Author

2 commentaires

  1. RE: Ne désespère point…
    Cher Abdelkader,
    Tes mots tombent sur moi comme l’eau d’une pluie bienfaitrice, qu’Allah t’agrée!

    Ghani Mahdi

    • Abdelkader Boutaleb on

      أخي غاني
      [rtl]السلام لمن أحرقته الأحلام
      فأجابها بدموع غضب الأقلام
      أخي غاني أغناك الغاني
      أخي مهدي أهداك الهادي
      فلا تبخس علينا أبياتك
      و لا تيأس من إخوانك

      عبد القادر[/rtl]